Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)
  

Crachats d'étoiles

Version  XML 
Recherche

Archive : tous les articles

Virgules



Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Tournez manèges
*
^
Umjpj


La vie sous-marine

Donc, il faut faire une vie.

Soit j’ai toujours été mauvaise en construction (jamais aimé le meccano, cette connerie qui fait croire aux petits garçons qu’ils seront maçons – alors qu’ils seront ingénieurs). Mais je me débrouille très bien en départs. C’est pas pour me vanter, je sais très bien faire l’anguille.

D’ailleurs en société j’occupe toujours plus ou moins la place du poisson : aux yeux globuleux grands ouverts, à la bouche palpitante, un peu bêtasse comme tous les poissons, manque de conversation manifeste, arêtes coincées en travers de la gorge et surtout les branchies qui ont du mal à fonctionner. Je pensais qu’avec le temps ça s’arrangerait, que je passerais au moins du stade de calamar à celui de truite (ou autre poisson pour restaurant chic). Mais l’ichtyologie à l’envers s’est installée.

Je disais à Bart : « J’ai oublié d’évoluer».

E. a corrigé : « Tu serais un Pokémon psy super puissant ».

---

On m'a dit "Untel est à Lyon, unetelle vit à Lyon", et la seule chose que j'ai ressenti, spontanément, c'était un profond dégoût. Au moins ce sera ça de gagné sur la poissonnerie : maintenant, j'arrive à détester correctement.
Et vraiment - ce serait comme une leçon de fable avec des personnages moins agaçants que le corbeau et le renard - : désormais je ne vais que vers les gens qui sont susceptibles de m'apporter un peu de foi.


Chacun ses méduses mais gardez les vôtres.

 


Ecrit par Kohva, le Mardi 25 Septembre 2007, 17:44 dans la rubrique "".


Commentaires :

  Ermith
Ermith
25-09-07
à 18:57

J'ai décidé de ne pas interpréter la dernière phrase comme une réponse aux perspectives culinaires que j'ai pu te faire entrevoir.
(phrase de khâgneuse)


nouvelles du front : je t'écris toujours une lettre.

On a les cerveaux qui se croisent, au moment même où tu écrivais tout ça, je postais des rascasses et des méduses sur mon blog.

J'espère que tu vas bien.

  Kohva
Kohva
26-09-07
à 18:01

Re:

Oui mais toi j'adore tes méduses. Surtout celles pimentées.