Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)
  

Crachats d'étoiles

Version  XML 
Recherche

Archive : tous les articles

Virgules



Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Tournez manèges
*
^
Umjpj


Un air de déjà-vu

Aujourd'hui, Modèle Réduit a voulu un dessin pour sa poésie. Comme chaque fois qu'il a un dessin de poésie à faire: et il geint, j'aime pas dessiner, la maîtresse va me gronder, fais-moi un dessin, allez, je serai très gentil avec toi demain. Evidemment, la maîtresse voit bien que les dessins sont de moi, elle s'énerve de plus belle et Modèle Réduit reste désespérément à l'ouest.

Il s'est planté devant moi son cahier à la main, le crayon bien taillé pour me faciliter la tâche, et il a dit:
"- Dessine-moi un mouton."


La poésie, c'était "Trois Moutons" de Maurice Carême...
(Je suis sûre que Maurice Carême l'a faite exprès pour que les grandes soeurs dessinent des moutons)
Ecrit par Kohva, le Mardi 8 Novembre 2005, 22:29 dans la rubrique "".


Commentaires :

  WeepingWillow
WeepingWillow
09-11-05
à 19:32

J'espère alors que tu auras dessiné trois petites caisses...

Je crois que Maurice Carême à fait exprès d'écrire toutes ces poésies pour que les enfants, ou leurs grandes soeurs, les illustrent sur la page blanche qui fait face à la page lignée. Je suis même sûre que c'est lui qui a inventé ces cahiers de poésies. Et il a fait exprès de prendre un nom qui fait penser à mardi-Gras, aussi...


  Jokeromega
Jokeromega
10-11-05
à 16:15

Oh, encore le sobriquet ! Bon d’accord, chacun sa perspective et l’éthique est une affaire arbitraire mais tout de même, "  Modèle Réduit ", c’est pas un peu cruel ? Surtout que j’imagine qu’il n’est que le sommet d’un iceberg bien fondé. Et justement, les sobriquets bien fondés sont potentiellement plus aliénants encore. Pourquoi ne pas user de son prénom, c’est plus ou moins banal et neutre un prénom, et ça ne fait pas mal, en principe, en tout cas je ne vois pas comment ça pourrait être plus rude que Modèle Réduit. Puis imagine le jour où le petit se réveille et comprend toute la brutalité de son étiquette offerte depuis des lustres.. Imagine. Et je sais que tu as de l’imagination.

Tu écris bien(de mieux en mieux je crois). Alors ça donne envie d’espionner tes mises à jour, tu appâtes le client. Mais vraiment, parfois il y a de quoi se révolter. Enfin, c’est ton univers, je suppose. Son charme aussi, quelque part. Séduisante créature ! C’est traître...


  Kohva
Kohva
10-11-05
à 19:41

Re:

Je ne sais pas comment t'expliquer ce "Modèle Réduit" qui te fait bondir.

Il est réduit parce qu'il restera toujours le petit frère, le plus petit que moi, inébranlablement petit. Et même quand on sera vieux, je sais que je ne pourrai pas le regarder autrement: lui c'est d'abord le réduit, le huit ans de moins, le un peu retardé comme on dit ici-bas, celui qu'on sortait de son parc ou à qui on donnait des petits pots en faisant l'avion. Modèle Réduit fait partie de ces gens qui, dans ma tête, resteront toujours petits, même s'ils devaient faire un mètre quatre-vingt et conduire des voitures.

Il est modèle parce qu'un modèle, c'est ce qui doit inspirer tous les autres ou, inversement, ce qui est inspiré de tous les autres. Dans Modèle Réduit, je vois le moule de tous les petits garçons de la terre, comme s'il les contenait tous. Modèle Réduit est à la fois le petit garçon et un petit garçon, et c'est peut-être pour ça que son surnom lui va bien.

  pierroleouf
pierroleouf
10-11-05
à 18:55

(permission de bloquer le monsieur du dessus..?)

  Zenka
Zenka
15-11-05
à 17:27

Valsez les mots.

Il manquait le "s'il vous plait" et tu n'avais plus du Maurice Carême mais du St Exupéry. Pardon d'y penser. C'est un bouquin qui m'a laissé une jolie marque, quand il y a quelques années je l'ai lu. Et puis, quand je vais mal, c'est un peu ma flamme d'espoir ce "s'il vous plait, dessine moi un mouton."
Rien a voir avec ton article, j'ai toujours du mal a écrire carré. Je dévie, je pense, je rêve. Mais finalement, tout se tient. Tout a un lien.
Merci d'écrire comme ça. C'est d'une beauté, ouah ! [ Loulou pas quoi dire o_O ]

  Kassidy
Kassidy
21-11-05
à 17:58

Moi aussi, j'ai pensé à Antoine de St Exupéry..