Joueb.com
Envie de créer un weblog ?
Soutenez le Secours populaire
ViaBloga
Le nec plus ultra pour créer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)
  

Crachats d'étoiles

Version  XML 
Recherche

Archive : tous les articles

Virgules



Session
Nom d'utilisateur
Mot de passe

Mot de passe oublié ?


Tournez manèges
*
^
Umjpj


I'm not a survivor of the human tragedy

L'ennemi est celui qui, de l'intérieur, détruit ce qui en vaut la peine. Il est celui qui vous montre la décrépitude contenue dans chaque réalité. Il est celui qui met en lumière votre bassesse et celle de vos amis. Il est celui qui, en un jour parfait, vous trouvera une excellente raison d'être torturé. Il est celui qui vous dégoûtera de vous-même...

[Amélie Nothomb, Cosmétique de l'ennemi]

 


Ce soir, j'ai un affreux de tête, alors je crois que je pourrais pas écrire... Un malaise aujourd'hui, en plein magasin de chaussures. Je supporte plus les boutiques, ça me stresse à un point... inimaginable... grotesque... Foutues vendeuses qui vous courent après et vous collent aux baskets (que vous voulez justement changer).
Mouarf, mais c'est pas grave, maintenant j'ai une paire de chaussures neuves et j'ai bien l'intention d'la faire durer un an :)...
Mais vraiment les boutiques, ça me... :| Je bloque. Je sais pas pourquoi je bloque. Je me sens traquée comme une bête sauvage, alors je sors en courant..

Bref :p Je suis en train de regarder M6 Clips et ça m'énerve. Les 3/4 des clips sont:
- popouffes (Elles sont blondes, habillées en rose, maigrichonnes, chantent des chansons où elles font rimer amour et toujours) (remarquez c'est déjà pas mal que ça rime)
- rn'b'pouffes ou rnb'machos (Ils ont un corps huilé, musclé, des lunettes de soleil très star, et à leur service une dizaine de jolis mannequins habillés en esclaves sexuels)
- rap fuckant (Caractéristique: on capte pas ce qu'ils disent, à part le "yo yo yo" qu'ils répètent à la fin de chaque phrase)
- rock-à-la-défonce (Ils ont des guitares électriiiiiiiiiiques sur lesquelles ils s'acharchent en poussant des cris inarticulées [ce qui leur évite d'avoir à faire des rimes, eux])

Le tout entrecoupé de pubs pour yaourts 0% (quand vous mangez justement un yaourt tout à fait normal), avec des petits logos top-in-tendance accrochés aux 4 coins de l'écran ( A la recherche de la New Star [Et fuck TF1 en implicite]).

Oui, je suis négative. Mais ça veut pas dire que j'aime pas la pop ni le rock. Au contraire: j'aime beaucoup... Simplement, je ne supporte pas les versions "M6iennes" qu'on en fait ><


Soir:
Je m'en veux... j'ai dit des choses à quelqu'un... Je m'étais promise de les oublier. Ce sont des choses trop stupides pour que les autres comprennent. Pour moi, c'est le début de ma "tragédie humaine"... Je pars d'un principe qu'on a tous, plus ou moins, une tragédie intérieure à jouer. C'est peut-être ce que les catholiques appelent "le péché originel". Moi, d'un point de vue non-religieux, je nomme ça la tragédie humaine.

La mienne est à pleurer... de rire. Je fais dans le burlesque, oui. S'il y avait un titre à donner, ce serait "la Haine des autres", autant de moi qu'envers moi. Mais bon sang, pourquoi je lui ai raconté ça? Le début de ma tragédie humaine... Je sais qu'elle peut comprendre, qu'elle a compris même. Mais je m'en veux, je m'en veux putain... J'ai l'impression qu'elle pourra plus jamais me regarder comme avant. C'est trop bête, trop fou, trop dément pour qu'on puisse me regarder normalement quand on sait ça. J'avais entrepris de l'oublier pendant plusieurs années... Dans ma tête, j'avais même réécrit les évènements à ma façon, essayé d'atténuer ma tragédie humaine pour qu'elle tourne à l'anecdote, à la simple anecdote enfantine.

Bref :).. Comment une histoire conne peut prendre des proportions terribles sur un enfant.

Ooh such a beautiful way
To break your heart
Ooh such a beautiful way
There's someone calling you name
Ooh such a beautiful way
It's driving you insane [Beck]

Mais moi je ne veux pas mourir à la fin de ma tragédie...

 

Ecrit par Kohva, le Dimanche 4 Mai 2003, 01:20 dans la rubrique "".


Commentaires :

  Cameron
Cameron
04-05-03
à 07:20

Lol, très réaliste la description d'm6 ^^

(Pour le reste.. Je suppose que c'est ce dont tu m'as parlé, j'ai bien dit "suppose"..)

A pleurer de rire je pense pas.. Et je me doute bien que dans le fond toi non plus. Tu m'en avais déjà très vaguement parlé par mails alors j'ai pas été très étonnée.. Et la connaître, un peu plus, n'a pas vraiment changé grand chose à ma façon de te voir.. Sincèrement. Enfin bon, si tu veux on en parlera sur msn, sinon..

Et si c'était pas de ça dont tu parlais, excuse moi.

[Et puis plus on cherche a oublier plus ça revient. Faut la vider la blessure, on peut pas l'oublier ni la cacher sous une couche d'enfance "lisse et banale" malheureusement..]

Désolée, comme d'habitude je sais pas trop quoi dire, faut croire que je suis pas douée côté conseils :)..

  Kohva
Kohva
04-05-03
à 18:53

Re:

Déjà hier j'avais un peu bu, donc c'est pour ça que j'étais un peu... "grande gueule". Tu sais, pas du tout bourrée, mais quand tu sors des choses bien fort sans vraiment réfléchir.

Donc, oui, c'est bien de "ça" que je parlais, tu supposes bien. J'aime pas l'avouer, mais ça m'a fait beaucoup de bien de t'en parler [Je déteste avouer ça, ça les fait... "ressuciter". Avouer, même un instant, que ça s'est réellement passé.. Je préfère me dire que c'est dans ma tête. Dans la tête, ça rassure. C'est pas vrai. C'est des machins 3D comme les effets spéciaux au cinéma. Ca n'existe pas... (Ma mère me disait toujours: "Pleure pas comme une gourde, il existe pas vraiment, le monstre, c'est qu'un film.")]

Non, ça fais pas rire, tu as raison... Ou alors de ces rires nerveux ou fous, comme celui de Caligula quand il est en train de mourir.


Je veux redevenir une petite fille... Ca fait tellement longtemps que je suis plus une petite fille...
Et puis merci.. enfin.. d'avoir été là.

  Lili-la-tigresse
Lili-la-tigresse
04-05-03
à 18:15

amélie nothomb a rencontré ma depression?

  Kohva
Kohva
04-05-03
à 18:28

Re:

:p A croire qu'elle a recontré beaucoup de nos dépressions, en effet (en tout cas ce passage m'a beaucoup interpellée)